Contact | Actualités | Agenda | Espace privatif
 
Grandir en humanité.
 
 

Un projet de formation pour aujourd’hui et pour demain.

Dans les missions qui lui sont confiées, l’Institut l’Aubépine reconnaît les personnes dans leur globalité, en référence à l’école de toutes les intelligences promue lors des Assises de l’Enseignement Catholique en décembre2001. La formation est un processus centré sur la personne, qui vise lapratique réflexive et le renforcement de l’autonomie. Se former ce n’est passuivre un chemin tout tracé, mais vivre une démarche spiralaire. Cette démarche est dynamisée par la mise en projet, jalonnée par des moments de déconstruction et de reconstruction, et éclairée par l’évaluation.

La formation accompagne les professionnels tout au long de la vie et exige la confrontation avec la pensée et l’agir des autres. Elle suppose une relation contractuelle entre les personnes qui se forment et celles en charge de la formation, dans des contextes professionnels et institutionnels clairementidentifiés. La parole est nécessaire pour expliciter cette dimension contractuelle et opérer des régulations. Les compétences développées peuvent avoir une dimension certificative, diplômante ou statutaire.

Pour faire vivre la formation, l’Institut l’Aubépine est attentif à la fois aux compétences et au statut des personnes qui assurent la formation. L’équipe qui fait vivre le projet de l’institut s’appuie sur les ressources desdifférents réseaux dans lesquels est inscrit l’institut : réseaux de formateurs, de professionnels associés à la formation, de professeurs d’université, d’organismes, d’établissements et d’instituts missionnés. Attentif aux évolutions qui traversent l’école et la société, l’Institut l’Aubépine ajuste les dispositifs, les modalités de formation et le recours aux TICE avec les objectifs, les ressources et les contraintes caractérisant les divers projets de formation.

A l’image d’une organisation apprenante l’institut impulse et favorise la recherche et l’innovation, tant pour les personnes en formation que pour celles qui sont chargées de mettre en oeuvre la formation. La recherche et l’innovation sont des postures professionnelles qui concernent le plus grand nombre et s’articulent avec l’évaluation.

L’histoire a voulu que l’institut soit dès ses origines un lieu de rencontres et d’échanges entre des publics différents et des personnes reliées : des liens peuvent se tisser, des regards évoluer. Cette ouverture à l’autre, aux autres cultures et aux autres systèmes éducatifs se manifeste jusqu’à un niveau international. Pour organiser la vie de l’établissement, l’institut postule l’autonomie et la responsabilité de chacun et veille à la qualité de l’information et de la communication entre tous. Chaque personne qui fréquente l’institut est respectée dans sa singularité et invitée à s’inscrire dans un collectif.

Aussi, l’identité profonde de l’institut repose-t-elle sur l’idée de communauté. Restant ouverte, cette communauté se construit en référence au projet de l’enseignement catholique, dans le respect de la liberté de conscience et des appartenances religieuses. Régulièrement, elle se laisse rejoindre par une parole chrétienne annoncée et célébrée.

 

 

 
bas